fantômes / installation

réalisée dans le cadre de Silk me back, exposition itinérante en faveur des sinistrés du Japon.

Elle a pour point de départ une image de la centrale nucléaire de Fukushima juste après le tsunami. Traitée d’abord par éclatement de nuances puis par le vide, elle prend sa source dans La clé de l’abîme de José Carlos Somoza : Kushiro, dans son texte d’interprétation du quatrième, raconte une fable : un disciple apprit les bruits d’une forêt, puis les plantes, les animaux de la forêt, ensuite il voulut savoir ce qu’était une forêt, il réunit tout ce qu’il avait appris, et la forêt le dévora.

fantômes fabrique une autre réalité. Le danger serait de réunir la connaissance que l’on a de chaque chose, ainsi cette matrice offre une présentation éclatée de l’événement comme pour en supprimer la dramatique.

fantômes est le point de départ à un travail participatif d’interprétation sonore qui commence: eidesis – partition subjective 

A l’occasion de l’exposition à La Borne du Pays où le Ciel est Toujours Bleu, la première version a été réalisée le 13 octobre 2012 à Saint-Jean de la Ruelle (45) par des musiciens/enseigants du conservatoire: eidesis – partition subjective # 1

fantômes is an installation for Silk me back , traveling exhibition for the victims of Japan.
fantômes has its starting point an image of the Fukushima nuclear plant shortly after the tsunami. Treated first by bursting shades then vacuum it has its source in the key of the abyss of José Carlos Somoza Kushiro, in his interpretation of the fourth text, tells a fable: a disciple heard noises a forest, then the plants, the animals of the forest, then he wanted to know what a forest, he has everything he had learned, and the forest devoured.

fantômes makes another reality. The danger would be to gather the knowledge that one has everything, and this matrix provides an overview of the event exploded like to delete the drama.

fantômes is the starting point for a participatory sound interpretation begins. The first version was completed October 13, 2012 in Saint-Jean de la Ruelle (45) musicians / Professors and teaching staff of the Conservatory.

Advertisements